mardi 22 septembre 2009

9 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est l'ANKOU ça ! un petit coup de déprime surment, viens donc boire un rhum-chouchen en Bretagne pour te remonter le moral...a moins que ce soit le redescente du festival Gisors et ça ligne de sucre glace qui fasse cet effet ???
Bon courage
Fred ( CORMORAN )

Salsedo a dit…

merci l'ami... a bientôt autour d'un verre de cidre, j'espere...

Anonyme a dit…

Elle était là, lui tendant les bras, telle une mère qui n'avait pas vu son enfant depuis bien trop longtemps.
Ses mains étaient posées chaleureusement et pourtant si glaciale.
Le regard rassurant et vide, son épaule soutenant tout le fardeau du monde, il ne lui restait plus qu'une seule chose à faire, la seule chose qu'elle pouvait lui offrir.

Les yeux fermées, une confiance aveugle, elle n'avait plus qu'à attendre dans un déchirement serein.
Traits tirés, visage d'une souffrance apaisée, cheveux relâchés, elle ne sentait plus rien, comme anesthésiée par la douleur.
Aboutissement d'un renoncement total, la tête baissée, elle se laissera emporter.

Salsedo a dit…

Je ne sais pas qui tu es, anonyme, mais j'aime beaucoup ton texte...
chapeau bas.

kalonji a dit…

beau texte mais quel beauté cette illu !

c'est vraiment beau mon fred !

Anonyme a dit…

酒店
酒店經紀 酒店上班 酒店兼差 台北酒店 酒店打工 酒店工作 禮服酒店
酒店兼職 酒店PT 打工兼差
酒店喝酒 酒店消費 喝花酒 粉味

renart a dit…

ça faisait un moment que j'étais pas passé... ça fait du bien aux yeux ! oh que oui ! :o

Anonyme a dit…

Un brin de nostalgie en retournant voir cette très belle illustration qui m'avait inspiré il y a maintenant plus d'un an...
Félicitation pour votre nouvel album qui libère lui aussi beaucoup d'émotion !

Salsedo a dit…

Vous êtes l'auteur du texte n'est ce pas?
N'hésitez pas, si un autre dessin vous inspire...
Ça me plait beaucoup.